AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LE MYTHE DU LAMA ET DU RENARD (incas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melindina

avatar

Nombre de messages : 38
Age : 38
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: LE MYTHE DU LAMA ET DU RENARD (incas)   Jeu 8 Mar - 5:10

"Il y a bien longtemps, un berger rejoignait inquiet son troupeau de lamas car ceux-ci ne mangeaient plus et ne buvaient plus. Toute la nuit, ils observaient le ciel et pleuraient. Le berger leur dit avec colère: "Vous avez les meilleurs pâturages, vous recevez l'eau la plus pure et sans arrêt vous pleurez". Un lama répondit comme un homme:" Tu vois les étoiles par dessus le mont Vilcacoto, elles nous disent que dans un mois exactement le monde subira un déluge". Le berger convaincu par ses paroles, alla chercher sa famille et se réfugia au sommet de la plus haute montagne en compagnie des animaux sauvages. Il finit par pleuvoir tant et tant que seul le sommet de la montagne échappa à cette eau. Vu leur peu de place au sommet, un renard glissa et trempa sa queue dans l'eau. C'est depuis ce jour que les renards ont la queue noire."

Il est intéressant de savoir que les Incas donnaient les noms de lama et du renard à des constellations d'étoiles. Doit-on y voir un lien dans ce mythe ?

Il faut également savoir que vu l'altitude et la qualité visuelle qu'elle procure, il est tout à fait possible de voir dans le ciel des Andes des nuages de poussières interstellaires dans la voie lactée. Ces nuages noirs font aussi parties de l'astronomie inca que les chamans observaient d'ailleurs du sommet des montagnes.

Quel est donc ce groupe d'étoiles que le lama épiait ? Etait-ce le lever du soleil à l'est qu'ils attendaient en pleurant ?

Si on traduit le nom de la montagne (Vilcacoto) : "montagne des tas de soleil", on aurait tendance à penser qu'il s'agit bien du lever solaire que les lamas attendaient. Ou peut-être du lever héliaque ( dernière étoile visible avant le lever solaire). Le tas de soleil pouvant être en l'occurrence les pléiades et sans doute le lever héliaque des pléiades.

Le lama du mythe est probablement le lama astronomique c-à-d un nuage de poussières interstellaires bien connu des Incas. Donc, il semble que la constellation inca du lama (se trouve à l'ouest) observait l'est dans l'attente d'un catastrophe. Sans doute, attendait-il le lever héliaque des pléiades à l'est. Mais que devait-il se passer ?

Mais quel était la position des astres à cette époque là? C'est qu'avec le temps, les astres n'ont plus la même position dans la voûte céleste! C'est la précession. Y a-t-il eu un moment où le lama se couche quand les pléiades se lèvent ?

Il faut savoir que dans les vieilles traditions andines, la très haute montagne est associée au solstice d'été. Les prêtes se rendaient alors sur la montagne la plus haute du monde (vilcanota) que ceux-ci comparaient à la position la plus septentrional du soleil dans le ciel. Donc comme l'indique le mythe, cela doit se passer 30 jours avant le solstice d'été.

William Sullivan (un scientifique), trouva de l'aide dans sa recherche grâce à des experts du planétarium de Boston. Ils recherchèrent donc l'année où l'on pouvait observer les levers des pléiades un 21 mai. Ils en arrivent à conclure que le rendez-vous entre l'amas des pléiades et le soleil (solstice d'été) se déroule en 650. Et miracle, si on observe le solstice d'hiver en décembre 650, on s'aperçoit que la constellation du renard à la queue coupée par l'horizon (queue dans l'eau et devient noire dans le mythe).

Pourquoi ce mythe ? Que se passe-t-il de si important à cette date pour être inscrit ainsi dans un mythe qui nous est parvenu à ce jour ? Simplement, ce jour là, pour la première fois, le lever héliaque de la voie lactée avait cessé de se produire lors du solstice d'été. Cette voie lactée qui était pour les peuples andins la mayu (rivière), une passerelle entre le monde des vivants et celui des êtres surnaturels, des ancêtres, des dieux. En 650, cette passerelle entre les 2 mondes se rompt pour toujours puisque le soleil du solstice d'été s'est dissocié d'elle lors de son lever et le territoire des Dieux est devenu inaccessible. C'est le début de 8 siècles de guerres civiles et la fin d'une longue période de paix et d'harmonie initiée par le mythe de la création (200 ans av. J-C).


source http://secretebase.free.fr/civilisations/ameriques/incas/religion/religion.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LE MYTHE DU LAMA ET DU RENARD (incas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Renard Pâle et la Reconstruction du Mythe Dogon
» Le mythe du jardin d'Eden
» Les livres de littérature de jeunesse autour du personnage du RENARD
» Enseignement: Le sommeil et le rêve par Lama Guendune Rinpoché
» Lama scandaleux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Questions sans réponses :: Anthropologie/Civilisations-
Sauter vers: